champ de thé vert

Le thé vert pour maigrir : Les propriétés amincissantes du thé vert

Apprécié par de plus en plus de personnes, qui le préfèrent souvent au café classique, le thé vert est choisi non seulement pour son goût particulier, mais surtout pour ses nombreux bienfaits sur l’organisme et le métabolisme, favorisant la perte de poids lorsqu’il est associé à une vie active et à une alimentation variée et saine.

Le thé vert est bon pour vous. Chaud en hiver, pour contrer le froid extérieur, ou frais en été, pour une caresse régénérante grâce à sa grande douceur, le thé vert (Camellia sinensis) n’est pas une simple boisson, mais un véritable concentré de vertus et de propriétés, y compris amincissantes.

Originaire de Chine et du Japon, les Orientaux connaissent et apprécient ses caractéristiques bénéfiques depuis l’Antiquité. Ce n’est que plus récemment que le thé vert a commencé à se faire connaître en Occident, notamment suite aux recherches scientifiques qui ont démontré son efficacité pour la santé humaine. Après la récolte, les feuilles de thé vert ne sont pas fermentées mais seulement séchées, de sorte qu’elles conservent tous leurs principes actifs intacts et inaltérés. Riche en vitamines (A et C surtout), en minéraux (dont le potassium, le fer, le zinc et le sélénium) mais surtout en polyphénols ayant une importante fonction antioxydante pour lutter contre le vieillissement cellulaire, dont l’épigallocatéchine gallate (EGCG), le thé vert a de nombreux effets bénéfiques sur l’organisme :

  • Fluidifie le sang, réduisant ainsi le risque de maladie athérosclérotique
  • Réduit le taux de cholestérol LDL et le taux de sucre dans le sang
  • Renforce le système immunitaire
  • Aide à maintenir le cerveau en bonne santé
  • Aide à réduire le risque de carie dentaire
  • Comme mentionné ci-dessus, c’est un excellent antioxydant naturel
  • Aide à mincir et à drainer

Explorons ce dernier point : quelles sont les propriétés amincissantes du thé vert et comment le thé vert fait-il maigrir ?

Le thé vert pour perdre du poids : comment et pourquoi le thé vert aide à perdre du poids

Comme mentionné ci-dessus, examinons les propriétés amincissantes particulières de cette boisson. Nous ne nous lasserons jamais de rappeler qu’il n’existe pas de substances prodigieuses qui garantissent la perte de poids. Pour atteindre et maintenir une bonne condition physique, il est avant tout nécessaire de suivre un mode de vie sain : bien manger et faire de l’exercice.

Donc, si vous avez décidé de commencer un régime sain et hypocalorique et de pratiquer une activité physique régulière, le fait d’inclure du thé vert tous les jours vous aidera à perdre du poids.

La boisson est riche en catéchines, des antioxydants appartenant à la famille des flavonoïdes, qui procurent un sentiment de satiété prolongé et réduisent le risque de suralimentation et de recours à des grignotages malsains.

Ils accélèrent également le métabolisme de base et stimulent la thermogenèse, un processus qui réduit la conversion des graisses alimentaires en calories en orientant les nutriments (notamment les glucides et les graisses) vers la production d’énergie sous forme de chaleur, plutôt que de synthétiser du tissu adipeux en réserve.

Le thé vert aide également à perdre du poids car il contient des méthylxanthines (caféine, théobromine, théophylline), des molécules qui réduisent l’absorption des sucres, stimulent la lipolyse, c’est-à-dire l’élimination des graisses des adipocytes (également rendue possible par l’effet positif qu’il exerce sur le cortisol, une importante hormone lipogénétique) et qui, grâce à son action vasodilatatrice, entraîne une plus grande activité rénale et une diurèse plus efficace.

La production et l’élimination d’une plus grande quantité d’urine facilitent la purification et la désintoxication de l’organisme, puisque les déchets et les substances résiduelles qui s’accumulent dans le corps sont éliminés ainsi que l’excès de liquide qui, lorsqu’il stagne, donne lieu à une cellulite gênante et inesthétique.

L’accumulation de déchets et de toxines empêche le corps de fonctionner au mieux et les cellules de pouvoir assimiler les bonnes substances au détriment des graisses : c’est pourquoi il est important de stimuler leur excrétion.

Quelle quantité de thé vert pouvez-vous boire chaque jour pour obtenir des effets amincissants ?

femme mince qui boit du thé

Pour profiter au mieux des bienfaits du thé vert sur l’amincissement, il est important de savoir comment le préparer et, surtout, quelle quantité en boire.

Trois tasses par jour suffisent : l’une d’entre elles doit être prise le matin, au petit-déjeuner, à la place du lait classique ; les deux autres peuvent être prises une demi-heure avant les principaux repas ou, alternativement, comme collation en milieu de matinée et d’après-midi.

Mais comment faire une bonne tasse de thé vert ? Il existe quelques « règles » simples à garder à l’esprit afin d’obtenir une boisson qui soit bonne non seulement pour le palais, mais aussi pour le corps et l’organisme tout entier.

Pour chaque tasse à déguster, prendre une cuillère rase de feuilles de thé et 200 ml d’eau (de préférence pas d’eau du robinet, surtout si elle est particulièrement calcaire ; opter pour de l’eau minérale naturelle) à chauffer, sans la laisser arriver à ébullition : la température optimale se situe autour de 80°C, grâce à quoi les principes actifs du thé ne sont pas altérés.

Si vous n’avez pas de thermomètre pour mesurer la température de l’eau, surveillez-la attentivement et éteignez la cuisinière lorsqu’elle commence à fumer et à devenir légèrement opaque. Une fois l’eau versée sur les feuilles de thé (ou le sachet de thé, selon le type de thé que vous avez choisi d’acheter), il faut la laisser infuser pendant 3 minutes maximum (ou selon les instructions figurant sur le paquet), puis la filtrer.

Un temps d’infusion long entraîne la libération d’une plus grande quantité de tanins, qui sont responsables du goût plus amer de la boisson et du risque plus élevé de tachycardie. Une fois prêt, on peut ajouter quelques gouttes de jus de citron et une pincée de sucre brun ou de miel, bien que les puristes du thé préfèrent le boire tel quel. Une dernière recommandation est de ne pas ajouter de lait, qui neutraliserait l’effet des polyphénols en raison de la présence de caséine.

A ne pas consommer si…

Bien que la teneur en caféine et en théine soit inférieure à celle du café, le thé vert ne doit pas être utilisé de manière excessive pour éviter l’insomnie, l’irritabilité et la tachycardie. Pour cette raison, il doit être pris avec modération pendant la grossesse et l’allaitement.

Les tanins contenus dans la boisson peuvent augmenter la quantité d’acide produite dans l’estomac. Les personnes souffrant de reflux acide ou d’ulcères gastriques doivent donc réduire leur consommation quotidienne. Les tanins réduisent également la quantité de fer qui peut être absorbée. Les anémiques doivent donc boire le thé vert en dehors des repas. Enfin, l’utilisation concomitante avec certains médicaments (par exemple, les agents antiplaquettaires, l’insuline, les IMAO) peut entraîner une interaction modérée avec ces derniers.

Panier