legende thé blanc

Pai Mu Tan : la légende du thé blanc

L’origine du thé blanc et sa légende liée à la pivoine blanche (Pai Mu Tan)

Il était une fois un jeune officier de l’armée, fatigué de la corruption du gouvernement, qui décida d’abandonner son rôle et partit avec sa mère à la recherche de contrées lointaines.

En chemin, il a été surpris par un merveilleux parfum dans l’air. Il s’est arrêté et a demandé à un vieil homme local ce qu’il en était, qui lui a dit que non loin de là où ils étaient, il y avait un petit lac avec 18 fleurs de pivoine au milieu. Et ce sont ces fleurs qui dégageaient l’arôme qu’ils pouvaient sentir.

L’homme et sa mère se rendirent donc au lac et décidèrent de s’y installer.

Malheureusement, peu de temps après, la mère est tombée malade et l’homme a cherché des plantes médicinales pour la guérir, malheureusement sans succès.

Pendant son sommeil, un vieil homme lui est apparu en rêve et lui a conseillé de cuisiner une carpe avec un nouveau thé.

À son réveil, l’homme est rentré chez lui et, à sa grande surprise, a découvert que sa mère avait fait le même rêve. Il a décidé de préparer la carpe immédiatement, même s’il n’avait pas encore de nouveau thé.

Mais, soudain, un éclair a traversé le ciel et les 18 pivoines qui se trouvaient sur le lac se sont transformées en théiers. Du thé blanc, comme le duvet des pivoines.

L’homme a pris les feuilles, a fait cuire la carpe et l’a donnée à sa mère, qui a immédiatement récupéré.

À partir de ce moment, la femme est devenue immortelle, se jurant à elle-même et à son fils de toujours prendre soin de ces plantes, ce qui a donné naissance au thé Pai Mu Tan (pivoine blanche).

pivoine blanche

Pai Mu Tan : le thé blanc aujourd’hui

Le Pai Mu Tan est un thé blanc très prisé, composé d’un bourgeon et de deux feuilles ouvertes, qui est récolté deux fois par an.

Il a un goût doux et légèrement mielleux et est considéré comme un thé de méditation, c’est pourquoi il est recommandé de le déguster seul ou, à défaut, avec des plats très légers.

Panier